Résultat Ligue 1 : ASSE 1-2 Toulouse FC (mi-temps)

L’ASSE vit un véritable calvaire à Geoffroy-Guichard face au Toulouse (1-2). Les Verts sont à l’agonie au niveau défensif.

Sans démériter, les Verts sont logiquement menés par une drôle d’équipe toulousaine à la pause. Les Stéphanois, qui restent sur trois matches sans victoire (nul contre Brest, défaites à Lille et Marseille), ont bien attaqué la partie, se sont procurés quelques belles occasions, comme sur une frappe lointaine de Yohan Cabaye, qui connaît sa première titularisation.

Mais ce sont les Violets qui se sont montrés les plus tranchants, bien aidés par une arrière-garde stéphanoise à l’agonie à chaque accélération. Max-Alain Gradel a transformé un pénalty à la 15e minute mais n’a pas célébré son but devant son ancien public, puis Leya Iseka a doublé mise sur une belle contre-attaque (24e).

L’addition aurait pu être plus salée encore puisque Saïd a touché le poteau après être parti dans le dos de la défense et s’être présenté seul devant Ruffier. Juste avant la pause, Romain Hamouma a réduit le score d’un bel enchaînement contrôle en pleine course-frappe enroulée du droit dans le petit filet opposé (45e). De quoi relancer l’ASSE en seconde période ? Oui, à l’unique condition que la défense forézienne se ressaisisse !

R.N.

#ASSETFC : Les Ultras déploient une banderole anti-Caïazzo aux abords de Geoffroy Guichard

#ASSETFC : Les Ultras déploient une banderole anti-Caïazzo aux abords de Geoffroy Guichard

Les Ultras stéphanois, qui n’ont jamais véritablement caché leur antipathie pour Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, ont déployé à l’extérieur de Geoffroy Guichard un message un peu étonnant dans le contexte actuel : « Il ne manquait plus que le départ de B.C. pour faire un bon mercato ».

Pas certain que la banderole reste longtemps en place… Pour rappel, sans l’arrivée de Bernard Caïazzo en 2004, le club serait sûrement tombé dans les tréfonds du football français…

Crédit photo : Icon Sport

Lire la suite ...





Ligue 1 : ASSE – Toulouse FC, les compos (première titularisation en vert pour Cabaye)

ASSE : Ghislain Printant à la tête des Verts, les doutes affluent...

A 17h, l’ASSE accueille le Toulouse FC avec l’ambition de se relancer après trois résultats négatifs (deux défaites, un nul).

C’est déjà une journée importante pour Ghislain Printant. L’entraîneur des Verts, dont la nomination charriait beaucoup d’interrogations chez les supporters de l’ASSE, a connu une campagne de matches amicaux décevante et a vu son équipe entamer le championnat avec un pauvre 4/12 en termes de points.

Une réaction est attendue cet après-midi face à Toulouse à Geoffroy-Guichard. Pour l’occasion, le coach des Verts a décidé de titulariser pour la première fois Yohan Cabaye aux côtés de Yann M’Vila. Romain Hamouma fait son retour dans le onze de départ, sur l’aile droite, de même que Denis Bouanga, sur le banc à Marseille, à gauche.

ASSE : Ruffier – Debuchy, Moukoudi, Perrin (c), Kolodziejczak – Cabaye, M’Vila – Hamouma, Boudebouz, Bouanga – Khazri.
TFC : Reynet – Moreira, Amian, Diakité, Sylla – Sangaré, Vainqueur, Makengo – Saïd, Leya Iseka, Gradel (cap.).

R.N.

« Maillot Vert, nouvelle formule » est disponible !

« Maillot Vert, nouvelle formule » est disponible !

Nouvelle maquette, nouvelles rubriques, nouvelle formule : Maillot Vert fait peau neuve ! Après un numéro consacré aux recrues face au Stade Brestois, le programme officiel de match de l’ASSE lance sa nouvelle version dès aujourd’hui.

Yohan Cabaye est le premier joueur à faire la une du magazine. La dernière recrue du mercato estival stéphanois s’est véritablement livré. Sa carrière XXL, son arrivée à Saint-Étienne, mais aussi son amitié avec Mathieu Debuchy et ses origines vietnamiennes ainsi que son goût prononcé pour la mode : vous découvrirez le numéro 29 sous un nouveau jour.

De nouvelles rubriques à découvrir

Au cœur de sa nouvelle formule, Maillot Vert est parti sur les traces de Jessy Moulin. Le gardien de but, formé à l’ASSE, revient sur ses débuts. En plus de la présentation de l’adversaire et des statistiques liées à la rencontre, vous pourrez également apprendre à connaître Kristina Pantelic, l’une des recrues de la section féminine de l’ASSE, qui vient de débuter le championnat.

Enfin, Christian Lopez revient ses années stéphanoises dans la rubrique Vert Vintage et Didier Pasqual, PDG du Groupe Afflelou explique sa passion des Verts, chose qu’il partage avec Didier Robert, supporter de la première heure.

Maillot Vert, déjà disponible en ligne

Les spectateurs qui seront dans le Chaudron cet après-midi pourront profiter de l’avant-match pour lire le numéro. Pour les autres, le magazine est déjà disponible en ligne. Vous pouvez le lire en cliquant ci-dessous.

Des tensions à l’Etrat ?

Des tensions à l’Etrat ?

Dans un article à paraître dans la prochaine édition, Bernard Lions, le correspondant de L’Equipe chargé de l’ASSE, évoque les différentes tensions qui traverseraient actuellement le club.

Romeyer attendrait des résultats rapides

 » Il existe des signes qui ne trompent pas et qui se révèlent chargés de symbole. Roland Romeyer le sait. C’est pourquoi le président du directoire de l’ASSE a décidé de parler à ses joueurs avant la réception de Toulouse. La dernière fois, ce fut lors de la reprise de la saison, début juillet. En intervenant personnellement, il entend insuffler un message de confiance auprès des joueurs, de soutien de tout le club à Ghislain Printant, son entraineur, mais aussi leur faire comprendre que l’heure est grave (pire début de championnat depuis 10 ans). […] Au regard des investissements consentis – avec 105 M€, Printant dispose du plus gros budget de toute l’histoire des Verts – le président du directoire se trouve en droit d’obtenir un retour sur investissement, plus ou moins immédiat. C’est le message que cet ancien chef d’entreprise régional a distillé à ses plus proches collaborateurs.« 

Et de rajouter : « Le voir s’appuyer davantage sur Fabrice Grange, l’entraineur des gardiens, que sur Laurent Huard, qu’il a débauché du PSG le 28 juin pour devenir l’un de ses deux adjoints avec Julien Sablé, passerait mal à l’Etrat ».

Des joueurs mécontents ?

Bernard Lions évoque ensuite ce qu’il appelle les « mauvaises humeurs des joueurs ». Selon lui, « Bouanga a très mal vécu sa relégation sur le banc à Marseille. Beric se serait plaint de ne pas recevoir assez de ballons. A la fin d’une séance, son ami Hamouma aurait eu une vive discussion avec son entraineur. Qui s’est expliqué avec Boudebouz. Vu l’état de tensions, battre Toulouse constituerait la meilleure façon de faire retomber la pression ».

Notons toutefois que beaucoup d’éléments présents ici semblent être conjoncturels et simplement liés aux mauvais résultats en ce début de saison (4 points en 4 matchs).

ASSE : Ghislain Printant doit déjà gérer un vestiaire en ébullition

Avec un effectif largement plus étoffé et concurrentiel que l’an passé, l’ASSE commence déjà à connaître quelques petits couacs de vestiaire.

Sous le feu de certaines critiques concernant ses compétences à diriger un club de l’envergure de l’AS Saint-Etienne, Ghislain Printant (58 ans) n’a pas franchement vécu l’entame de saison idyllique. Avec une victoire, un nul et deux défaites consécutives lors des 4 premières journées, les Verts ont même réalisé sous sa coupe leur pire démarrage depuis dix ans.

Comme si cela ne suffisait pas, des tensions sont nées dans le vestiaire ces derniers jours. Si Ghislain Printant reste apprécié de ses joueurs et garde (pour la plupart) leur adhésion, « L’Equipe » rapporte que l’ancien adjoint a eu quelques sautes d’humeur à gérer ces derniers jours.

Des petits signes extérieurs de tension

Denis Bouanga a mal vécu son passage sur le banc face à l’OM. Robert Beric s’est plaint de ne pas être suffisamment alimenté en bons ballons dans la surface. Romain Hamouma aurait quant à lui eu une « vive discussion » avec son entraîneur, lequel a aussi été contraint de parler avec Ryad Boudebouz après son début de saison décevant…

Avec les résultats en dent de scie et l’arrivée prochaine de la Coupe d’Europe, la marmite commence à bouillir du côté du Forez. Seule une victoire face au Toulouse FC ce dimanche pourrait permettre d’apaiser tout ce beau monde…

Arnaud Carond

Dans l'entretien accordé à But Saint-Etienne, à paraître ce mercredi, Denis Bouanga évoque notamment ses débuts à l'ASSE et son but contre Brest (1-1) qu'il a dédié à sa maman, qui a tendance à lui porter chance. Extrait.