Le déplacement à Marseille (J1) fixé

Le déplacement à Marseille (J1) fixé

Stoppé à la fin du mois d’avril, le championnat de France rouvre ses portes dans seulement treize jours avec la très attendue confrontation entre Marseille et Saint-Etienne. L’occasion pour Téléfoot, nouveau diffuseur de la Ligue 1 de poser ses gammes pour cette saison 2020-2021.

LE PROGRAMME TV DE LA 1E JOURNÉE DE LIGUE 1

Vendredi 21 août

19h00 : Olympique de Marseille – AS Saint-Etienne, sur Téléfoot

Samedi 22 août

17h00 : Girondins de Bordeaux – FC Nantes, sur Téléfoot

21h00 : LOSC – Stade Rennais, sur Canal + et Téléfoot

Dimanche 23 août

13h00 : AS Monaco – Stade

ASSE : Loïc Perrin, une carrière et des chiffres

ASSE : Loïc Perrin, une carrière et des chiffres

470. Arrivé à l’ASSE en 1997, en catégorie de jeunes et à l’âge de 12 ans, Loïc Perrin n’a depuis plus jamais quitté le club. Face au PSG, lors de la dernière finale de Coupe de France, il a disputé son 470e match officiel avec les Verts. Seuls René Domingo et Robert Herbin ont disputé plus de rencontres avec les Verts.

30. Ayant débuté sa carrière en Ligue 1 au mois d’août 2004, face au RC Lens, Loïc Perrin a tout d’abord évolué au milieu de terrain avant de reculer en défense centrale. Ce qui ne l’a pas empêché, toutefois, d’inscrire 30 buts avec l’ASSE. A noter qu’avec ces 30 réalisations, Capi est le 50e meilleur buteur de l’histoire de l’ASSE. Avec 27 buts inscrits en Ligue 1, il est même le défenseur le plus prolifique de l’élite au XXIe siècle.

17.C’est le nombre saisons passées par le Capi sous

Sylvain Marchal encense Perrin

Sylvain Marchal encense Perrin

crédit photo : leprogrès.fr

Stéphanois de 2010 à 2012, Sylvain Marchal a côtoyé Loïc Perrin au quotidien et ne tarit pas d’éloges à son sujet dans une interview accordée à Poteaux-Carrés. L’actuel entraîneur des U17 du FC Metz explique pourquoi selon lui la carrière de notre emblématique capitaine est remarquable.

Une carrière freinée par les blessures

« J’ai le souvenir d’un bon mec ! Loïc est quelqu’un d’intelligent, de correct et surtout un très bon footballeur. Il ne faut pas oublier qu’il a connu énormément de blessures. Il a presque fait une carrière à 50% de ce qu’il aurait pu faire.

ASSE – Mercato : Claude Puel peaufine les contours de son effectif

ASSE – Mercato : Claude Puel peaufine les contours de son effectif

On commence à y voir de plus en plus clair dans le projet de Claude Puel et les hommes sur qui il compte. A la lecture de ses choix depuis le début de la préparation et lors de la finale de Coupe de France contre le PSG, le manager de l’ASSE souhaite s’appuyer sur un 4-2-3-1. Dans les buts, Jessy Moulin, conforté par sa belle prestation au Stade de France, est le nouveau n°1, avec le jeune Stefan Bajic en doublure, alors que Stéphane Ruffier, mis à pied le mois dernier, est clairement invité à partir. Etienne Green complètera l’effectif, qu’Alexis Gendouz a quitté (USM Alger).

Il veut encore un défenseur… ou deux

En défense centrale, William Saliba est parti à Arsenal et Loïc Perrin vient de prendre sa retraite. Puel veut conserver Wesley Fofana à tout prix, malgré l’intérêt affirmé du Milan AC et de Leicester, pour en faire

RC Lens, ASSE : comment les Sang et Or ont supplanté les Verts sur le Mercato

RC Lens, ASSE : comment les Sang et Or ont supplanté les Verts sur le Mercato

Hier, sur « RMC Sport », Claude Puel a évoqué le Mercato de l’AS Saint-Etienne. L’occasion pour le manager général des Verts de faire un constat qui fait mal concernant la puissance économique de son club : « Il faut savoir que des promus comme Lens ou Lorient, ou encore Brest et Metz, peuvent faire des transferts que nous, nous ne pouvons plus assumer désormais. C’est dire que les équilibres changent dans le championnat ». Mais comment un club de l’envergure de Sainté a pu se retrouver dans un tel état de délabrement économique au point d’être supplanté par le RC Lens ? La réponse est simple.

L’ASSE paie ses choix passés et son effectif chevronné

En bâtissant un projet sur le court terme avec Jean-Louis Gasset, l’ASSE s’est assurée de résultats immédiats. Mais il a surtout constitué un effectif très onéreux avec de nombreux joueurs mûrs aux contrats lourds à assumer (Debuchy, M’Vila,

Mercato : L’ASSE encore très intéressé par un jeune et prometteur défenseur de Ligue 2

Mercato : L’ASSE encore très intéressé par un jeune et prometteur défenseur de Ligue 2

crédit photo : fcsochaux.fr

Comme révélé il y a plusieurs semaines, l’ASSE s’intéresse à Maxence Lacroix, défenseur central de 20 ans évoluant à Sochaux. D’après les informations du 10 Sport, la direction stéphanoise et Claude Puel n’auraient pas abandonné l’idée de le faire venir.

Un transfert envisageable

Titulaire à 19 reprises la saison passée en Ligue 2, cet international U20 est également suivi par le FC Metz mais aussi l’OL. Néanmoins, ce sont bien les Verts et les Grenats qui se montrent les plus intéressés dans ce dossier ces dernières heures. Évalué à 725.000 euros par Transfermarkt et sous contrat

EXCLU – Mercato : L’ASSE veut accélérer sur une pépite de Ligue 2

EXCLU – Mercato : L’ASSE veut accélérer sur une pépite de Ligue 2

Foot – MercatoASSE

Publié le 4 août 2020 à 14h45 par La rédaction

Sur la piste de Maxence Lacroix (Sochaux, Ligue 2), l’ASSE semble vouloir accélérer sur ce défenseur jugé très prometteur. Mais les Verts ne sont pas seuls.

Sur les tablettes de l’ASSE, Maxence Lacroix devient une proie très courtisée du côté de la Ligue 1. Formé à Sochaux, ce joli gabarit (1,90 m) sort d’une très belle saison en Ligue 2 et s’attire de plus en plus de convoitise. Et selon nos informations, l’AS Saint-Etienne semble vouloir accélérer sur ce dossier. En quête de jeunes talents prometteurs, Claude

Puel savoure l'arrivée d'Aouchiche

Puel savoure l'arrivée d'Aouchiche

Saint-Etienne a frappé un grand coup sur le mercato, en faisant signer Adil Aouchiche (18 ans) au nez et à la barbe de ses nombreux courtisans, alors que le PSG souhaitait lui offrir son premier contrat professionnel, et ce sans débourser la moindre indemnité de transfert. « Adil représente avec les jeunes que nous avons recrutés ce nouveau projet, en sachant que nous n’avons pas de moyens financiers », a rappelé Claude Puel sur RMC Sport, lundi soir.

« Il faut savoir que des promus comme Lens ou Lorient, ou encore Brest et Metz, peuvent faire des transferts que nous, nous ne pouvons

Puel évoque le mercato stéphanois

Puel évoque le mercato stéphanois

crédit photo : asse.fr

Invité hier soir sur RMC dans l’émission RMC Football Show, Claude Puel a évoqué le mercato de l’ASSE et a une nouvelle fois rappelé que le club n’avait pas de moyens financiers importants cet été. Pour lui, le plus important reste désormais de réduire l’effectif pléthorique qu’il a à sa disposition.

Opération dégraissage

« On se doit de réduire l’effectif d’un point de vue sportif et management, mais également sur des aspects financiers donc on est « à la diète ». Pour éventuellement faire quelques retouches il faudra en passer par là sinon ça ne sera pas possible. Quand

Le point mercato de Claude Puel

Le point mercato de Claude Puel

Alors que Loïc Perrin et Yohan Cabaye sont partis en fin de contrat et que Makhtar Gueye (Ostende), Franck Honorat (Brest) et Vagner Dias (Metz) ont été vendus, Claude Puel a rappelé sur les ondes de RMC Sport la nécessité pour l’AS St-Etienne de réduire encore l’effectif, pour répondre à une exigence sur le plan financier.

« On doit réduire le groupe d’un point de vue sportif, mais aussi d’un point de vue financier », a résumé le coach stéphanois. « Le club était dans un projet de résultats à court terme, mais il ne peut plus suivre financièrement ce projet. On est