Coronavirus – Médias : Canal + vote pour la reprise à huis clos

Coronavirus – Médias : Canal + vote pour la reprise à huis clos

Alors que la Ligue 1 est à l’arrêt depuis plusieurs semaines et que l’on ne devrait pas revoir les joueurs d’ici le mois de mai, voire plus, les écuries françaises commencent à s’inquiéter de leur santé financière, notamment par rapport aux droits TV.  En effet, les diffuseurs du championnat ont indiqué qu’ils allaient suspendre les versements initialement prévus, tant que le football n’aura pas repris ses droits à travers l’hexagone, de quoi faire frémir plus d’un club.

ONZE MONDIAL NUMERO 333 DISPO ICI « Nous sommes tous dans le même bateau » Lancer le diaporama
ASSE : 10 joueurs au futur incertain+11

Bernard Caïazzo, l’un

ASSE : M'Vila revient sur ses déclarations envers Claude Puel

ASSE : M'Vila revient sur ses déclarations envers Claude Puel

En conversation avec son ancien coéquipier Chris Mavinga lors d’un live Instagram, Yann M’Vila s’en était pris à son entraîneur Claude Puel, mettant en avant sa manière de manager pas très paternaliste. « Il veut que tout le monde aille dans son sens. Il n’est pas proche des joueurs comme on a connu. Et c’est ça qu’on aime. Tu peux marcher à côté de lui sans qu’il te parle. Rien… » aurait-il alors déclaré, dans des propos relayés par le site Peuple-Vert, ce qu’il réfute en partie aujourd’hui.

ONZE MONDIAL NUMERO 333 DISPO ICI « Jamais de la vie je ne cracherai sur

PSG, OM, OL, ASSE : les grands perdants des droits TV !

PSG, OM, OL, ASSE : les grands perdants des droits TV !

Les cadors vont souffrir ! À la suite de l’épidémie du Covid-19 et du confinement mis en place par le gouvernement français, le championnat de France de Ligue 1 a logiquement été suspendu jusqu’à nouvel ordre, mettant les écuries françaises en grande difficulté, notamment sur le plan financier. En effet, faute de rencontres à diffuser, les chaînes possédant les droits de la Ligue 1 ont donc décidé de ne pas verser les droits TV, ce qui amène une manne financière non négligeable pour les pensionnaires de l’élite.

ONZE MONDIAL NUMERO 333 DISPO ICI Les gros pas épargnés) Lancer le diaporama
PSG, OM,

ASSE – Coronavirus : Caïazzo a chiffré les pertes colossales du Mercato pour la L1

ASSE – Coronavirus : Caïazzo a chiffré les pertes colossales du Mercato pour la L1

Le co-président de l’ASSE Bernard Caïazzo est toujours très inquiet à propos des pertes abyssales promises au mercato par le coronavirus et la mise en pause du championnat.

Bernard Caïazzo a ouvert la boîte de Pandore. En étant l’un des premiers à évoquer l’impact économique de la crise sanitaire, le co-président de l’ASSE ne s’est pas fait que des amis en L1. Pourtant, celui qui porte aussi la casquette du président de Première Ligue pourrait être bientôt taxé d’éclaireur tant ses craintes concernant un mercato rogné se profilent à l’horizon. Aujourd’hui, personne ne peut ainsi dire avec certitude quelles seront les dates d’un marché qui pourrait s’étirer jusqu’au 31 décembre.

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

Tout dépendra si les compétitions se terminent au cœur de l’été ou si on se dirige vers une saison blanche un peu partout. « On navigue à vue mais c’est normal, annonce

ASSE : Yann M’Vila explique en détails sa sortie polémique

ASSE : Yann M’Vila explique en détails sa sortie polémique

Épinglé pour avoir tenu des propos durs envers Claude Puel et les dirigeants de l’ASSE, Yann M’Vila (29 ans) a encore voulu atténuer sa pensée. Morceaux choisis :

Puel est-il un bon coach aux yeux de M’Vila ?

« Jamais de la vie je ne cracherai sur un coach ! Encore moins, sur Claude Puel. Je suis le joueur qui possède le plus de minutes avec lui, il me fait jouer presque tous les trois jours. J’ai le plus grand respect pour tous les coaches, les joueurs et les fans. Je n’ai pas dit ça pour le critiquer. Il ne s’agissait pas d’une attaque. Vraiment pas du tout. »

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE Qu’a vraiment voulu dire M’Vila ?

« Qu’il a une façon d’entraîner que je découvre mais qui ne m’étonne pas. J’avais déjà connu ça, en Russie. Des Puel, il y en

ASSE – Mercato : Yann Mvila s’est fait hara-kiri… pour forcer son départ ?

ASSE – Mercato : Yann Mvila s’est fait hara-kiri… pour forcer son départ ?

Si la communication digitale de Yann Mvila a pu en surprendre certains, les mots du milieu de l’ASSE traduisent un mal beaucoup plus ancien.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Yann Mvila s’est lâché à l’occasion d’un chat sur les réseaux sociaux avec son ami Chris Mavinga. S’il a depuis atténué ses propos face à la polémique suscitée, le milieu de terrain de l’AS Saint-Etienne a quand même envoyé quelques punchlines. A ses dirigeants d’abord (« Il y a un président qui va dire A, un président qui va dire B. On m’avait prévenu sur comment ça se passait ici »). Puis sur la gestion humaine de Claude Puel (« C’est un bon coach, peut-être pas avec les bonnes manières mais c’est un bon coach. Il sent le foot mais il veut que tout le monde aille dans son sens, sinon il te met à côté. Il n’est pas proche des

ASSE – Mercato : Bernard Caïazzo milite pour un Salary Cap en Ligue 1

ASSE – Mercato : Bernard Caïazzo milite pour un Salary Cap en Ligue 1

Réfléchissant déjà à la sortie de crise du Covid-19, Bernard Caïazzo (ASSE) émet l’idée de mettre en place un Salary Cap pour la Ligue 1.

Dimanche soir, à l’initiative du syndicat Première Ligue, trois présidents de Ligue 1 ont organisé une « conf call » avec divers médias. L’occasion pour Bernard Caïazzo d’évoquer la possible création d’un Salary Cap sur le modèle de ce que réalisent les ligues nord-américaines.

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

« On est confrontés à un ultra capitalisme aussi dans le football moderne, avec une course à l’armement. Il faudra peut-être venir à trois ou quatre joueurs sans limite salariale », a-t-il lancé, cherchant des solutions pour le futur face à la crise économique et sanitaire du coronavirus qui place plusieurs clubs de Ligue 1 dans le rouge.

Un système calqué sur les USA ?

En Major League Soccer (MLS), la Fédération impose un plafond

ASSE : Puel, dirigeants… Yann Mvila dégonfle la polémique !

ASSE : Puel, dirigeants… Yann Mvila dégonfle la polémique !

Au lendemain de son live vérités sur les réseaux sociaux, Yann Mvila a tenu à préciser certains de ses propos tenus concernant l’ASSE.

Incisif à l’égard de ses présidents et de Claude Puel dans son dernier live sur les réseaux sociaux hier, Yann Mvila (ASSE) est revenu sur sa discussion avec son ami Chris Mavinga, déplorant que ses propos aient été « sortis de leur contexte ».

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

« J’ai dit que Claude Puel est un bon entraîneur qui connaît très bien le football. Et je le pense très sincèrement. Depuis le début de ma carrière, j’ai toujours respecté mes entraîneurs, mes dirigeants et les clubs pour lesquels j’ai joué. C’est ma ligne de conduite. J’ai dit aussi que les joueurs étaient responsables de la situation, que nous communiquions bien en dehors du terrain mais que cette complicité ne se voyait pas toujours dans

ASSE – Polémique : Puel, Romeyer, Caïazzo… Yann M’Vila met les choses au clair !

ASSE – Polémique : Puel, Romeyer, Caïazzo… Yann M’Vila met les choses au clair !

Foot – ASSE

Publié le 5 avril 2020 à 19h30 par B.C.

Actuellement confiné à son domicile, Yann M’Vila en a profité pour tacler Claude Puel et la direction de l’ASSE. Le milieu de terrain est toutefois revenu sur ses propos ce dimanche. 

Décidément, le confinement rend les footballeurs bavards. Après Karim Benzema, c’est Yann M’Vila qui s’est essayé aux lives sur Instagram. Le milieu de l’ASSE a discuté sur le réseau social avec son ancien coéquipier, Chris Mavinga, et en a profité pour glisser quelques petits tacles à Claude Puel et sa direction. « C’est un bon coach, mais il n’a

ASSE : M'Vila met Claude Puel dans la sauce

ASSE : M'Vila met Claude Puel dans la sauce

Saint-Etienne, qui ambitionnait de retrouver l’Europe la saison prochaine, vit un véritable cauchemar avec une terrible dix-septième place en Ligue 1.

Qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa, Saint-Etienne se préparait à vivre une saison très excitante l’été dernier. Mais un doute planait tout de même avec le départ de Jean-Louis Gasset, lequel était remplacé par son ancien adjoint, Ghislain Printant. Très rapidement, les premiers résultats négatifs ont fragilisé la position de l’ex-entraîneur de Bastia. Quelques jours avant le derby contre Lyon le 6 octobre dernier, Saint-Etienne prenait la lourde décision de virer Ghislain Printant et de nommer Claude Puel. Le manager des Verts remportait le derby (1-0) avant d’enchaîner les bons résultats.

M’Vila se lâche sur