ASSE : Romeyer a changé son fusil d’épaule pour Printant

Dans Le Progrès, Roland Romeyer était monté au créneau lundi dernier pour affirmer que le début de saison poussif de l’ASSE ne remettait pas en cause l’avenir de Ghislain Printant sur le banc. Mais c’était avant les défaites à Gand (2-3) et à Angers (1-4)…

Avant le match ASSE-Toulouse (2-2), Roland Romeyer avait rencontré les joueurs stéphanois pour leur rappeler leurs bons devoirs. Et après le match nul concédé face aux Toulousains, le président du Directoire avait accordé un entretien au Progrès pour conforter Ghislain Printant. « Ghislain Printant fragilisé ? Pas du tout, avait-il soutenu. Comme les joueurs, il est frustré par les derniers résultats. Mais j’accorde une grande confiance à Ghislain Printant et son staff ». Si le début de saison des Verts n’est pas à la hauteur des attentes, Romeyer demandait donc du temps, de la patience.

« Je ne suis pas inquiet »

« Il est prématuré de faire un bilan. La saison dernière, à la même époque, on avait seulement un point de plus. Cela ne nous a pas empêchés de finir quatrième avec 66 points. Je ne suis pas inquiet. On va jouer les quatre compétitions à fond. L’ADN du club c’est de pouvoir disputer une coupe d’Europe chaque saison. Il faut tout faire pour y arriver. Mais cette saison, huit ou neuf équipes peuvent jouer le top 5. Paris, Lyon… Monaco va revenir, l’OM sera dans la course. Nice et Rennes se sont bien renforcés. Il va y avoir une grosse concurrence. »

« Le meilleur effectif depuis 2004 »

Selon lui, l’ASSE a bien travaillé cet été, sous la houlette du duo Printant-Wantier. « On a pris des risques. On a mis tout ce que l’on pouvait pour bâtir le groupe le plus compétitif possible. Celui-ci a été profondément renouvelé. Il est important et de qualité. Les postes sont doublés. Il s’agit pour moi du meilleur effectif que l’on ait eu depuis que je suis arrivé en 2004. Il faut maintenant apprendre aux joueurs à travailler ensemble. Mais je suis confiant. J’ai discuté avec les cadres, ils sont tous optimistes. 109 millions d’euros de dépenses, c’est historique. On a élaboré un budget ambitieux. Depuis 2015, il est en augmentation de près de 40 %. La masse salariale, par exemple, a, elle, augmenté de plus de 40 %. On a fait des efforts. Les enjeux sportifs et financiers sont importants. C’est lourd. »

Mais lourds, les revers de la semaine passée l’ont été également, avec l’entrée en lice ratée en Ligue Europa à La Gantoise (2-3) et le lourd revers à Angers (1-4). A tel point que la position de Romeyer sur Printant a changé, L’Equipe révélant que lors d’un entretien ce matin à l’Etrat, le président du Directoire a invité le Montpelliérain à quitter le club. Celui-ci a refusé la demande et il devrait être encore présent sur le banc mercredi contre le FC Metz. Le service communication du club vient en tout cas d’indiquer qu’il assurerait le point-presse d’avant match à L’Etrat, demain.

Laurent HESS

Nouvelle blessure pour Honorat ?

Nouvelle blessure pour Honorat ?

Décidément, Franck Honorat vit un début de saison très compliqué. La recrue stéphanoise qui s’est illustrée en Ligue 2 la saison dernière avec 10 passes décisives et 4 buts en 35 matchs avait notamment été touchée à la machoire lors d’un match avec la réserve. Aujourd’hui, à l’entrainement, le milieu de terrain a quitté la séance, blessé à la cheville. Youssouf et M’Vila l’ont ramené aux vestiaires.

ASSE : Ghislain Printant maintenu, c’est le club qui l’annonce

ASSE : Ghislain Printant maintenu, c'est le club qui l'annonce

Le service communication de l’ASSE vient d’envoyer un mail aux journalistes qui couvrent l’actualité quotidienne des Verts. Et celui-ci indique que Ghislain Printant sera présent en conférence de presse mardi et samedi, veilles des deux matches contre Metz et Nîmes.

Après la défaite à Angers (1-4), qui fait suite à celle à Gand (2-3) en Ligue Europa, Ghislain Printant se retrouve sur un siège éjectable à l’ASSE. Le successeur de Jean-Louis Gasset a été reçu ce matin à L’Etrat par Roland Romeyer, ainsi que les cadres du vestiaire. D’après L’Equipe, le président du Directoire a proposé au Montpelliérain de quitter son poste, ce qu’il a refusé.

Printant devrait donc être à nouveau sur le banc de l’ASSE mercredi pour la réception du FC Metz, au moins. C’est ce que semble indiquer un mail envoyé par le service communication des Verts aux journalistes qui suivent le club.
« Pour votre information, les conférences de presse d’avant-match ASSE-Metz et Nîmes – ASSE se dérouleront respectivement mardi 24 septembre à 15h et samedi 28 septembre à 15h, au centre d’entraînement de L’Étrat, en présence de Ghislain Printant et d’un joueur. Elles seront suivies par un entraînement à huis-clos », indique en effet ce mail.

Un retour de Jean-Louis Gasset est évoqué mais c’est donc bien Printant qui devrait encore diriger l’ASSE cette semaine.

Laurent HESS

Le week-end des prêtés : Katranis, Gueye et Vagner décisifs !

Le week-end des prêtés : Katranis, Gueye et Vagner décisifs !

Comme à chaque début de semaine, le Talk Show Stéphanois revient sur les récentes performances des joueurs sous contrat avec l’AS Saint-Étienne, mais prêtés dans un autre club cette saison.

Les tops

Alexandros Katranis (Atromitos FC) : Titulaire en tant que latéral gauche face à Asteras, le jeune grec a fait ce qu’il a pu pour aider son équipe mais n’a pas été aidé par ses coéquipiers. Déjà mené 2-0 après seulement six minutes de jeu, l’Atromitos n’a pas eu beaucoup d’occasions dans ce match mais a réussi à marquer sur corner à la 53ème. Corner très bien tiré par notre néo-stéphanois pour sa première passe décisive de la saison. Son club démarre mal le championnat avec deux défaites et deux nuls en quatre rencontres.

Vagner Dias Gonçalves (AS Nancy-Lorraine) : Super match de la part du petit cap-verdien ! Auteur d’une passe décisive dès la 4ème minute du match pour Amine Bassi, il a ensuite cloué le score à la 62ème minute en inscrivant le troisième but de son équipe. Il a réussi 4 des 6 dribbles qu’il a tenté durant la rencontre et a été le meilleur récupérateur (10 ballons). Une grosse performance de plus pour le jeune ailier.

Makhtar Gueye (AS Nancy-Lorraine) : Nous espérions dernièrement qu’il arriverait à obtenir plus de temps de jeu, c’est désormais chose faite. Titulaire face à Chambly, il a marqué son premier but en Ligue 2 à la 57ème minute. Outre son but, le sénégalais s’est montré actif sur le front de l’attaque en cadrant trois frappes. La machine est-elle enfin lancée ?

Peut mieux faire

Alexis Guendouz (Pau FC) : Auteur d’un bon début de saison, le portier ligérien a connu son premier gros revers en championnat. Invaincu jusque là, Pau s’est inclinée 4-1 sur la pelouse du leader de National l’USL Dunkerque. Guendouz a été assez approximatif sur sa sortie aérienne qui engendre l’égalisation puis a mal repoussé une frappe adverse qui termine dans les pieds d’un attaquant pour le troisième but. Il a néanmoins réalisé une jolie parade en fin de match sur une frappe lobée.

Rayan Souici (Servette Genève) : Le milieu de terrain stéphanois était enfin titulaire en Suisse avec le Servette ce week-end face à St. Gallen. Malheureusement Souici et ses coéquipiers se sont inclinés 3-1. Il n’a qui plus est rien fait de transcendent durant le match.

Ils n’ont pas joué (…ou presque)

Lamine Ghezali (La Berrichonne Châteauroux) : Sur le banc de touche au coup d’envoi, l’ailier prêté par les Verts est entré en jeu à la 74ème minute. Cependant, il n’a vraiment pas apporté grand chose et n’a pas aidé son équipe à s’imposer. Match nul 1-1 face à Grenoble. Châteauroux prend un point et est 19ème au classement.

ASSE : Printant, Gasset, l’avenir immédiat…Caïazzo en dit beaucoup plus

Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, a accordé quelques propos à nos confrères du Progrès. Instructif en ce temps de crise.

C’est le grand foutoir à l’ASSE, comme nous vous l’expliquions un peu plus tôt dans la journée. Roland Romeyer, l’un des deux hommes forts du club, aurait demandé ce matin à Ghislain Printant, son entraîneur, de quitter son poste. Sans que ce dernier, fort logiquement, accepte. L’information est à prendre toutefois avec quelques pincettes car certaines vérités, sorties récemment dans le presse, n’en sont pas.

Ainsi, alors que l’Equipe nous assurait que Bernard Caïazzo avait récemment contacté Jean-Louis Gasset, l’ancien entraîneur des Verts, le président du conseil de surveillance a depuis fermement démenti tout contact. En aucun cas, Caïazzo n’aurait décroché son téléphone. Propos accordés au Progrès, le quotidien régional stéphanois. « Pour être très clair, je ne l’ai pas eu au téléphone. Il faudrait être le dernier des idiots pour l’appeler alors qu’on connaît les rapports très forts qui unissent Jean-Louis et Ghislain (Printant). Ça voudrait dire qu’on est dans l’optique de changer d’entraîneur. »

En ce qui concerne la suite des événements, et les deux matches de Ligue 1 à venir (Metz et Nîmes) dans la semaine, Caïazzo a voulu rappeler certaines vérités. Le Boss, ce n’est pas lui, mais Roland Romeyer. « C’est le job de Roland. Il faut commencer par le commencement. Qu’il rencontre Ghislain, qu’il écoute les cadres et s’il a besoin de mes conseils, je lui donnerai mon avis ». Roland Romeyer devait justement rencontrer les cadres de l’équipe première ce matin.

Des cadres qui, on le rappelle, ne mettent plus un pied devant l’autre depuis des semaines…

B.D.

Une direction, des pistes d’entraineur

Une direction, des pistes d’entraineur

Les jours de Ghislain Printant sont comptés à la tête de l’ASSE. L’ancien adjoint de Jean-Louis Gasset ne devrait vraisemblablement pas survivre à la nouvelle défaite de son équipe, humiliée à Angers (4-1). Dans la presse, diverses rumeurs, souvent contradictoires, fleurissent. Etat des lieux.

Puel en pôle chez Romeyer et France Bleue

Dans un article paru en début d’après-midi, France Bleue affirme en effet que Roland Romeyer serait déjà entré en contact avec Claude Puel. Il en aurait fait sa priorité en cas de changement d’entraineur.

Gasset espéré pour Caiazzo, selon L’Equipe

Rapidement après la fin de la rencontre contre Angers, L’Equipe affirmait que Bernard Caiazzo avait contacté Jean-Louis Gasset. Toutefois, Caiazzo a depuis démenti l’information. Info ou intox ?

La surprise du chef ?

Enfin, d’autres rumeurs apparaissent, notamment chez Mohamed Toubache-Ter, généralement bien informé sur l’ASSE. Celui-ci avance notamment l’idée selon laquelle Roland Romeyer s’intéresserait à Pascal Dupraz. Manu Lonjon, de son côté, avançait dès hier soir l’idée selon laquelle Puel, Kombouaré et Gourvennec faisaient parti des idées envisagées.

Parmi toutes ces rumeurs, difficile de faire le tri entre ce qui est envisagé, ce qui est de l’ordre du fantasme ou de l’intoxication du club afin de travailler sur une vraie piste.