ASSE – Toulouse FC (2-2) : la réaction (frustrée) de Ghislain Printant

Retrouvez l Article original ici
ASSE : Printant a joint les actes aux paroles pour s'attaquer à un problème capital

L’entraîneur de l’ASSE, Ghislain Printant, est ressorti frustré du nul de son équipe face au Toulouse FC (2-2) ce dimanche.

Alors que son équipe est en déficit de points en ce début de saison (5/15), alors qu’elle a plutôt eu de la chance ce dimanche face à Toulouse, qui a touché les montants deux fois et a eu un but injustement refusé, l’entraîneur de l’ASSE, Ghislain Printant, a montré un visage combattif en conférence de presse.

« Le sentiment qui prédomine ? La frustration. En termes d’émotions, les gens ont été servi. On avait préparé ce match pour le remporter. On a commis des erreurs qui nous ont donné un lourd handicap. L’équipe a eu la force de ne pas lâcher et de revenir au score, même si on aurait pu être menés 3-0. Leur deuxième but nous a mis un coup sur la tête malgré nos 25 bonnes premières minutes, lors desquelles on a maintenu le TFC dans sa surface. Il fallait réussir à débloquer la situation, mais cela n’a pas été le cas. Il y a beaucoup de frustration. »

« La VAR a eu une grande importance. Elle a été décisive sur trois buts. Je ne les commenterai pas, je n’ai pas revu les images. La seule décision que j’ai du mal à comprendre, c’est celle consécutive à la faute sur  Cabaye, qui est beaucoup plus flagrante que celle que Kolodziejczak a commise. Je ne m’explique pas pourquoi on n’a pas demandé à l’arbitre d’aller visionner l’action. C’est la seule décision que l’on peut discuter. »

« Il faut que l’on continue à travailler. Il faut insister sur l’état d’esprit que l’on a mis durant toute la rencontre. Après, on doit arriver à avoir une certaine solidité. Continuons à nous projeter aussi nombreux offensivement pour créer des décalages et avoir de la présence devant le but, chose que l’on a bien fait aujourd’hui. »

R.N.

Lire la suite ...