ASSE : Un nouvel investisseur toujours recherché mais à moindre coût ?

ASSE : Un nouvel investisseur toujours recherché mais à moindre coût ?

mercredi 18 novembre 2020 à 12:32 -Article écrit par La Rédaction – Réagir à cet article

+ DE LIENS 😐Compétition › Ligue 1 |

Du côté de l’AS Saint-Etienne, la recherche et l’arrivée d’un nouvel investisseur sont toujours à l’ordre du jour mais désormais, les prix demandés pour ce nouvel investisseur seraient moins conséquents qu’avant. Comme l’expliquent nos confrères de But Football Club, le journaliste Romain Molina, qui était invité du talk du site web Girondins, a confié que Bernard Caiazzo et Roland Romeyer seraient moins gourmands qu’avant au niveau des prix pour un nouvel investisseur.

Un

Saint-Etienne : Le club ne lâche pas pour Saliba

Saint-Etienne : Le club ne lâche pas pour Saliba

lundi 05 octobre 2020 à 21:44 -Article écrit par La Rédaction – Réagir à cet article

Alors que Saint-Etienne a bouclé l’arrivée du défenseur grec, Panagiotis Retsos en début de soirée, le club du Forez ne lâche pas le dossier William Saliba pour autant et fait le forcing pour arracher le prêt du joueur auprès d’Arsenal. Et comme l’explique RMC Sport, c’est carrément Roland Romeyer et Bernard Caiazzo qui auraient pris le dossier en main afin qu’il soit bouclé. 

Plus que quelques heures pour faire revenir Saliba

Mais ce dossier devra se conclure avant 00h et il n’est donc

ASSE : Bernard Caiazzo confie ses craintes sur le Mercato

ASSE : Bernard Caiazzo confie ses craintes sur le Mercato

Bernard Caiazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, n’a pas caché que le Mercato était une source d’inquiétude.

Même s’il parle aussi en tant que dirigeant de l’ASSE, c’est surtout en tant que président du Syndicat Première Ligue que Bernard Caiazzo s’est confié dans les colonnes de France Info. L’occasion d’afficher ses inquiétudes sur la situation des clubs dans la saison qui démarre.

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

Pour le dirigeant stéphanois, en plus du problème du public dans les stades, la question du Mercato est centrale. Car selon lui la Ligue 1 sera moins valorisée du fait de s’être arrêtée plus tôt. « La saison 2020-2021 nous soucie énormément, elle est pleine d’incertitudes. On ne sait pas si on va pouvoir accueillir le public dans nos stades. On sait aussi que le mercato va être plus faible. Le mercato est pénalisé par le fait de

ASSE : les Verts ont demandé une dérogation pour la réception de Lorient

ASSE : les Verts ont demandé une dérogation pour la réception de Lorient

Pour son premier match à domicile en Ligue 1, l’ASSE espère jouer devant un peu moins de 20 000 personnes. Le préfet actera sa décision prochainement.

Dans une semaine, la Ligue 1 reprendra ses droits par un alléchant match entre l’OM et l’ASSE. Pour la 2e journée de Ligue 1, les Verts recevront Lorient. Selon France Bleu Saint-Étienne Loire, le club du Forez a fait une demande de dérogation auprès de la préfecture.

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

Le 30 août prochain, la direction stéphanoise espère que Geoffroy-Guichard sera garni. Dans les prochaines jours, la préfecture de la Loire étudiera la demande des Verts d’accueillir « un peu moins de 20.000 personnes » dans son enceinte pour la rencontre face aux Merlus.

En début de semaine, le Premier ministre Jean Castex a prolongée jusqu’au 30 octobre la durée de la limitation à 5.000 personnes des rassemblements en France,

ASSE : Caiazzo s'exprime sur le manque des supporters

ASSE : Caiazzo s'exprime sur le manque des supporters

mercredi 12 août 2020 à 23:30 -Article écrit par La Rédaction – Réagir à cet article

+ DE LIENS 😐Compétition › Ligue 1 |

Alors qu’hier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes allait être prolongée jusqu’au 30 octobre, de nombreux acteurs du football se sont exprimés sur cette interdiction et sur le fait que le football avait besoin de ses supporters. C’est notamment le cas de Bernard Caiazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE.

« Cela nous paraît tout à fait illogique »

En effet, comme

ASSE : Puel, pourquoi il faut lui faire confiance

ASSE : Puel, pourquoi il faut lui faire confiance

Claude Puel va démarrer sa première saison entière sur le banc de l’ASSE le 21 août à Marseille. Son expérience parle pour lui, son projet aussi. Et il a les coudées franches…

Il a réussi partout (ou presque) où il est passé

Claude Puel baigne dans le microcosme du football français depuis 1979, l’année de son premier contrat professionnel avec l’AS Monaco. Joueur, il fut fidèle toute sa carrière au club du Rocher, disputant au total 600 matches (1979-1996). À l’issue de sa carrière monégasque, il intégra le staff de l’équipe première comme préparateur physique, puis entraîneur de l’équipe réserve. Et dès sa première année en tant que numéro un, il fut sacré champion de France (1999-2000), avec des joueurs tels que Giuly, Gallardo, Trezeguet ou bien encore Simone. L’aventure à l’ASM s’achèva en 2001. Il s’engagea alors avec Lille, où il mit en place une politique de jeunes,

Janot : « Perrin peut devenir le Rummenigge de l’ASSE »

Janot : « Perrin peut devenir le Rummenigge de l’ASSE »

crédit photo : asse.fr

Interviewé récemment par But! Saint-Étienne, Jérémie Janot s’est livré au sujet de Loïc Perrin, joueur qu’il a côtoyé pendant plusieurs saisons et qu’il connaît bien. Outres les nombreuses éloges, l’ancien gardien stéphanois a expliqué qu’il imaginait bien l’emblématique capitaine des Verts devenir un dirigeant de l’ASSE, en prenant l’exemple d’une figure mythique du Bayern Munich.

Perrin futur dirigeant, c’est écrit !

« C’est à lui de savoir ce qu’il a envie de faire. Julien Sablé, je savais qu’il deviendrait coach. Il avait ça en lui. Loïc, je le vois plus dans un rôle de dirigeant. Il peut

ASSE – EXCLU Jérémie Janot : « Perrin, c’est une vraie légende de l’ASSE »

ASSE – EXCLU Jérémie Janot : « Perrin, c’est une vraie légende de l’ASSE »

Ancien coéquipier et ami personnel de Loïc Perrin, Jérémie Janot considère que « Capi » est l’un des trois joueurs les plus emblématiques de l’histoire de l’ASSE… Entretien.

Butfootballclub : Jérémie, vous étiez là quand Frédéric Antonetti a appelé Loïc Perrin dans le groupe pro, il y a 17 ans. Quelle avait été votre réaction ?

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

Jérémie JANOT : Je ne le connaissais pas. Je ne savais pas qui il était. Mais il a vite mis tout le monde d’accord. On a vite vu sa qualité. Dans ma carrière, j’ai vu des joueurs très forts qui étaient des connards et j’ai vu des mecs super gentils qui n’étaient pas très bons. Loïc, c’était un super joueur. Mais sa qualité humaine est encore au dessus. J’aime son détâchement, son côté toujours positif.

C’est un ami ?

Bien sûr. C’est quelqu’un sur qui j’ai toujours pu compter. Et

L’ancien maire de Saint-Étienne s’attaque lui aussi à Caïazzo

L’ancien maire de Saint-Étienne s’attaque lui aussi à Caïazzo

crédit photo : asse.fr

Après Gaël Perdriau hier, c’est au tour aujourd’hui à Maurice Vincent de tacler Bernard Caïazzo pour ses récents propos tenus dans le journal Le Progrès. En effet, l’ancien maire de la ville a lui aussi publié un post Facebook pour remettre en cause les dires du co-président stéphanois et les dérives du football moderne.

Les présidents en prennent pour leur grade

« Interview étonnante, à plus d’un titre, du coprésident de l’ASSE Bernard Caiazzo dans Le Progrès de ce lundi. D’abord parce qu’on ne sait toujours pas vraiment si les deux coprésidents souhaitent réellement céder le club,

ASSE : la réponse cinglante du maire de Saint-Etienne à Bernard Caiazzo

ASSE : la réponse cinglante du maire de Saint-Etienne à Bernard Caiazzo

Le président de l’ASSE, Bernard Caiazzo, a estimé que le manque de prestige de Saint-Etienne était un frein à l’arrivée d’investisseurs. Le maire lui répond.

Dans l’entretien qu’il a accordé au Progrès hier, Bernard Caiazzo justifiait l’absence de nouveaux actionnaires à l’ASSE par le manque d’attractivité de la ville de Saint-Etienne. Des propos qui n’ont pas plus au maire, Gaël Perdriau. Dans un long message sur Facebook, l’édile a donné sa vérité, taclant au passage la politique mise en place par le président du conseil de surveillance des Verts et son associé, Roland Romeyer…

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

« Donc si l’ASSE ne trouve pas d’investisseurs, c’est parce que la ville manquerait de « prestige » selon Bernard Caiazzo … C’est peut être aussi parce que peu d’investisseurs acceptent de payer plus de 50% des parts en étant minoritaire en droits de vote… ou que