ASSE : Puel, une erreur fatale pour son avenir ?

ASSE : Puel, une erreur fatale pour son avenir ?

Pour Stéphane Pauwels, qui l’a connu au LOSC, le manager de l’ASSE, Claude Puel, commet une erreur en réduisant les prérogatives de Roland Romeyer.

La révélation par L’Equipe de tensions entre Claude Puel et Roland Romeyer a secoué l’ASSE. Et incité Bernard Caiazzo à lancer d’une charte définissant les rôles précis de chacun au sein du club. Si beaucoup ont trouvé légitime le recadrage de Puel, Stéphane Pauwels estime pour sa part qu’il joue un jeu dangereux. Et le consultant de RTL sait de quoi il parle puisqu’il a connu l’entraîneur au LOSC, où il a été attaché de presse puis coordinateur sportif.

A lire aussi : Tous les articles sur l’ASSE

« J’ai travaillé avec Claude à Lille, c’est quelqu’un que j’apprécie mais qui se braque tellement… Il faut aller dans son sens. Mais on sait qu’à Saint-Etienne, c’est le bordel entre les présidents. Ils prennent chaque fois des

FC Nantes, PSG, OM, OL, ASSE, LOSC, RC Lens : le Mercato gelé ou reporté ? 

FC Nantes, PSG, OM, OL, ASSE, LOSC, RC Lens : le Mercato gelé ou reporté ? 

Jamais le football n’a autant été dans l’incertitude : la pandémie de coronavirus a fait exploser tous les codes habituels. La saison à rallonge qui s’annonce, si tant est qu’elle puisse être menée à son terme, pose chaque jour un problème de plus. Alors qu’on continue de s’interroger sur les joueurs en fin de contrat en juin, ceux qui sont prêtés cette saison sont aussi un nœud de réflexion. 

« Ça va poser un vrai problème. Par exemple un joueur de Lens est prêté à Ajaccio, qu’est-ce que vous faites ? Vous êtes Président de Lens, vous avez le joueur d’Ajaccio qui met tous les buts, et vous êtes à la lutte pour la montée, entre ces deux clubs, a déjà réagi le vice-président de l’UNFP David Terrier. Il y a de vrais problèmes qui vont se poser, il ne faut pas rentrer dans les cas particuliers, mais il faut y songer

ASSE, FC Nantes, RC Strasbourg, Stade Rennais : le chômage partiel va sévir

ASSE, FC Nantes, RC Strasbourg, Stade Rennais : le chômage partiel va sévir

La crise sanitaire qui touche tout le pays ne devrait plus tarder à amener tous les clubs de Ligue 1 à miser sur le chômage partiel pour freiner son impact sur leurs finances.

La crise sanitaire qui touche le pays, et qui a contraint à l’arrêt des compétitions, va sévèrement impacter les finances des clubs. En attendant une hypothétique reprise, chacun essaie de faire les économies qu’il peut. Adopté par quelques-uns dès lundi 16 mars, à la veille du confinement obligatoire, le chômage partiel s’est répandu sur toute la L1, ou presque. Conformément à la loi, les clubs ne versent aux joueurs que 70 % de leurs émoluments bruts. L’État prend ensuite à sa charge ce salaire, qu’il reverse à l’entreprise, jusqu’à un plafond de 4,5 Smic (5 400 € net). À l’arrivée, les joueurs touchent ainsi 84 % de leur salaire net.

A lire aussi : Tous les

Les infos du jour : le Barça passe à l’attaque pour Martinez, Icardi au cœur de tensions au PSG

Les infos du jour : le Barça passe à l’attaque pour Martinez, Icardi au cœur de tensions au PSG

Si vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du jour, But Football Club récapitule pour vous les informations importantes de ce lundi 23 mars.

La grosse info : une première offre du Barça rejetée pour Martinez (Inter)

Le FC Barcelone a formulé une première offre à l’Inter Milan, à hauteur de 70 M€, pour son attaquant argentin Lautaro Martinez. En vain.

FC Barcelone – Mercato : une première offre rejetée pour le chouchou de Messi

PSG – Mercato : le dossier Icardi tend les relations entre Tuchel et Leonardo

PSG – Mercato : une piste surprenante en provenance d’Italie

Mais aussi…

Juventus – Mercato : un lieutenant de CR7 sacrifié pour Icardi (PSG) ?

OM – Mercato : Villas-Boas dans le brouillard pour son avenir

OM – Mercato : Villas-Boas aurait pu avoir un meilleur buteur que Benedetto

OL – Mercato : un premier

Les infos du jour : le Barça passe à l’attaque pour Martinez, Icardi au cœur de tensions au PSG

Les infos du jour : le Barça passe à l’attaque pour Martinez, Icardi au cœur de tensions au PSG

Si vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du jour, But Football Club récapitule pour vous les informations importantes de ce lundi 23 mars.

La grosse info : une première offre du Barça rejetée pour Martinez (Inter)

Le FC Barcelone a formulé une première offre à l’Inter Milan, à hauteur de 70 M€, pour son attaquant argentin Lautaro Martinez. En vain.

FC Barcelone – Mercato : une première offre rejetée pour le chouchou de Messi

PSG – Mercato : le dossier Icardi tend les relations entre Tuchel et Leonardo

PSG – Mercato : une piste surprenante en provenance d’Italie

Mais aussi…

Juventus – Mercato : un lieutenant de CR7 sacrifié pour Icardi (PSG) ?

OM – Mercato : Villas-Boas dans le brouillard pour son avenir

OM – Mercato : Villas-Boas aurait pu avoir un meilleur buteur que Benedetto

OL – Mercato : un premier

Mathieu, jamais sans son frère Grégoire

Mathieu, jamais sans son frère Grégoire

André Marchand aurait voulu garder cette paire de crampons, mais lorsqu’un employé de la mairie de Fretin la lui a demandée, il a cédé. Depuis, cette dernière trône dans l’entrée de l’hôtel de ville, à la vue de tous, de telle manière que le plus célèbre des Frétinois souhaite la bienvenue à quiconque visite cette bourgade de 3000 habitants. André Marchand, c’est le président de l’US Fretin et les crampons, les fameux, appartenaient à Mathieu Debuchy. À l’époque, c’est-à-dire dans les années 90, le premier est entraîneur, le second jeune joueur. « Pour trouver Mathieu, il suffisait de savoir où était son frère aîné, Grégoire. Il le suivait toujours », détaille celui qui occupe désormais le poste

FC Nantes, ASSE, RC Lens, OM, LOSC, Girondins : vers un Mercato de proximité ?

FC Nantes, ASSE, RC Lens, OM, LOSC, Girondins : vers un Mercato de proximité ?

Confrontés à la crise sanitaire liée au coronavirus, les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pourraient procéder à une stratégie innovante au mercato.

La pandémie de coronavirus n’est pas encore arrivée à son pic en France. Alors que le confinement pourrait être renforcé à partir de ce de mardi, les Français vont encore devoir marcher à l’arrêt pendant plusieurs semaines. Le football n’échappe pas à la règle. Bernard Caïazzo estime ainsi que tant que la maladie ne sera pas inversée, le championnat de Ligue 1 et de Ligue 2 ne sera pas en mesure de reprendre.

Un nouveau cap a été fixé par le co-président de l’ASSE dimanche soir. Caïazzo craint également que le prochain mercato se trouve impacté par toutes ces difficultés financières. Les clubs posséderont en effet moins de ressources pour se renforcer, eux qui comptent sur des ventes pour boucler l’exercice comptable. Pour y remédier, un mercato de

ASSE, FC Nantes, OM, PSG, OL, LOSC : pas de reprise avant le 15 juin ?

ASSE, FC Nantes, OM, PSG, OL, LOSC : pas de reprise avant le 15 juin ?

Le co-président de l’ASSE et président de Première Ligue Bernard Caïazzo assure que le championnat ne sera pas en mesure de reprendre au mieux le 15 juin !

La pandémie de coronavirus n’est pas encore arrivée à son pic en France. Alors que le confinement pourrait être renforcé à partir de ce de mardi, les Français vont encore devoir marcher à l’arrêt pendant plusieurs semaines. Le football n’échappe pas à la règle. Bernard Caïazzo estime ainsi que tant que la maladie ne sera pas inversée, le championnat de Ligue 1 et de Ligue 2 ne sera pas en mesure de reprendre. Un nouveau cap a été fixé par le co-président de l’ASSE dimanche soir. 

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

« Actuellement, l’ensemble des clubs perd environ 250 millions d’euros par mois. Et on ne pourra pas jouer tant que la courbe ne sera

Alain Roche donne son avis sur la brouille Puel-Romeyer

Alain Roche donne son avis sur la brouille Puel-Romeyer

Sur les ondes d’Europe 1, Alain Roche, ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux et du Paris Saint-Germain, a livré son avis sur la brouille entre Claude Puel et Roland Romeyer. Pour le désormais consultant de Canal +, un temps pressenti pour prendre le poste de directeur sportif chez les Verts, l’ultimatum posé par Claude Puel peut se comprendre.

« Claude Puel a un management qui existe depuis déjà quelques années, qui est brutal. Ça a porté ses fruits à Lille il y a quelques années, beaucoup moins à Lyon ou à Leicester. Maintenant, à Saint-Etienne, on lui a donné les

Le Tour de France des sections : les Verts en Nord

Le Tour de France des sections : les Verts en Nord

Tout d’abord, pouvez-vous nous raconter l’histoire de votre section 220 ?

La section 220 des « Verts en Nord » a été créée en décembre 2010. Cette section est affilée à la fédération des associés supporters de l’ASSE. Le siège est basé à mon domicile personnel à Dunkerque, puisque nous n’avons pas de local particulier et que nos membres sont assez éloignés les uns des autres. Avant la création des « Verts en Nord », j’étais membre de la section 83 les « Ch’tis Verts ». Cette section avait vu le jour en début d’année 1999. Pendant 10 ans j’ai fait tous (ou presque tous) les déplacements de la section, que ce soit à G-G ou à « l’extérieur ». C’est alors