#ASSEFCGB : Ce sera Schneider, comme à Nice !

#ASSEFCGB : Ce sera Schneider, comme à Nice !

Comme lors du déplacement à Nice cette saison, couronné d’un succès 0-1, Frank Schneider sera l’arbitre de la rencontre de dimanche face à Bordeaux.

On espère bien évidemment une issue aussi positive pour les Verts, même s’il convient de noter que cet arbitre sourit rarement aux Verts. En 15 rencontres, le bilan est plus que négatif avec seulement 2 succès, 5 nuls et 8 défaites !

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

#ASSEFCGB : « Sans changement, Bordeaux ne gagnera pas un seul match »

#ASSEFCGB : « Sans changement, Bordeaux ne gagnera pas un seul match »

Bordeaux est-il concerné par la course au maintien ?
Bordeaux, c’est un terme qui est large, si tu inclus dans ce terme-là les supporters, la réponse est oui. Les supporters sont concernés et sont conscients de l’urgence de la situation. Le seul match que nous avons gagné sur les dix derniers c’est face à Dijon, le reste c’est un match nul et huit défaites.

Après, est-ce que le club, l’institution, le sportif sont concernés par la course au maintien, aujourd’hui j’en doute. Lorsqu’on voit les réactions après la dernière défaite, on n’a pas l’impression que l’entraîneur et les joueurs sont concernés. Ils pensent que le matelas de sept points que nous avons sur le barragiste Nîmes est suffisant. Personnellement, j’en doute. S’il

ASSE : Les Verts à vendre, un investisseur sur le coup ?

ASSE : Les Verts à vendre, un investisseur sur le coup ?

Icon Sport

A l’instar de ce qu’il se passe à Bordeaux, le pouvoir politique sort du bois et pousse sérieusement pour une vente du club à Saint-Etienne.

Au cours des derniers jours, le maire de la ville Gaël Perdriau est sorti du silence à plusieurs reprises dans le but de pousser Bernard Caïazzo et Roland Romeyer vers la sortie. « Je déplore un manque de lisibilité par rapport à l’avenir. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont promis de céder le club en cas de projet sportif intéressant, sans en faire une histoire d’argent. Il me semble que ce serait dans l’intérêt du club et dans l’intérêt général »

Avant #ASSEFCGB, vous êtes confiants pour le maintien

Avant #ASSEFCGB, vous êtes confiants pour le maintien

Inquiets et désabusés après la lourde défaite face à Monaco, les supporters des Verts ont retrouvé le sourire ce week-end face à Nîmes. SI l’ASSE n’est pas encore sauvée, les supporters se disent confiants. 

Avant d’affronter Bordeaux ce dimanche, la confiance règne dans le Forez concernant le maintien des Verts en Ligue 1. Près de *91% des supporters interrogés via la question suivante : « Avec ces 36 points et le calendrier restant, êtes-vous confiants pour le maintien de l’#ASSE en Ligue 1 ? » estiment que oui, le maintien du club du Forez est très bien engagé. 

C’est l’avis de…

Joël sur Facebook : « Sauf tremblement de terre, le plus dur est passé, prendre 4 points sur les matchs à venir devrait suffire. »

Thierry

Riolo démonte la gestion du FCGB et de l’ASSE

Riolo démonte la gestion du FCGB et de l’ASSE

Avant le rendez-vous de dimanche, Daniel Riolo a effectué un parallèle entre Saint-Etienne et Bordeaux sur l’antenne de RMC. S’il n’est pas inquiet pour le maintien, la gestion de ces deux clubs historiques lui pose question. 

« Les Bordelais peuvent être inquiets et soucieux par rapport à un club qui est à la dérive, où ça fait n’importe quoi, où ça fait mal coeur, où si j’étais bordelais… C’est là où tu vois que supporter c’est vraiment dur dans ce genre de saison, un peu comme Saint-Etienne. Mais ils sont sauvés et ils ne risquent rien Bordeaux et Saint-Etienne. C’est plutôt la saison prochaine, avec qui, comment ? Une fois de plus Bordeaux a foiré son intersaison, a cru en

Verts à l’autre bout de la terre : Épisode 14, Hong Kong

Verts à l’autre bout de la terre : Épisode 14, Hong Kong

Chaque saison, des centaines de supporters vibrent à des milliers de kilomètres de Geoffroy-Guichard. Qu’ils soient expatriés le temps d’une année scolaire, qu’ils aient fait le choix de quitter la France sans en oublier pour autant l’ASSE ou qu’ils soient tombés amoureux du club du Forez à distance, EVECT vous propose de faire leur connaissance. Aujourd’hui, nouvel épisode avec Nicolas. Il vit actuellement à 9700 km de Saint-Etienne.

Bonjour ! Tout d’abord, peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Nicolas, j’ai 34 ans et je vis à Hong Kong depuis deux ans.

D’où vient ton amour pour l’ASSE ?
Mes grands-parents sont de Saint-Étienne et mon père aussi. J’y ai aussi vécu quelques années et c’est ma ville de cœur. Du coup être amoureux

L1 : Attention aux frappes de loin !

L1 : Attention aux frappes de loin !

Avec deux missiles dans les filets de Baptiste Reynet ce week-end, Saint-Étienne soigne ses statistiques en dehors de la surface. Wahbi Khazri, Arnaud Nordin, Denis Bouanga et Romain Hamouma sont les principaux artificiers des Verts cette saison quand il s’agit de frapper de loin. 

Équipe la plus performante dans ce registre, l’ASSE vient de remporter ses deux derniers matchs à l’extérieur grâce à des frappes lointaines. À l’inverse, Saint-Étienne est l’une des plus mauvaises équipes dans la surface adverse, avec seulement 24 buts inscrits dans la zone de vérité. Seul Dijon avec 18 réalisations fait pire.

À noter que cette saison les Verts ont également inscrit 12 de leurs 32 buts sur CPA (4 penaltys).

BUTS DE L’EXTÉRIEUR DE LA SURFACE :

1.

Le débrief de #NOASSE avec l’équipe de France Bleu

Le débrief de #NOASSE avec l’équipe de France Bleu

Messieurs bonjour, Kévin Boderau et Olivier Roché de France Bleu Saint-Étienne Loire. Kévin, tu étais au match hier. Qu’est-ce que tu retiens de la performance des Verts ?

Ce que je veux retenir tout d’abord c’est l’intelligence. L’’intelligence de jeu, l’intelligence collective qu’ont mis en place les stéphanois face à cette équipe de Nîmes. On le savait c’était un rendez-vous très important. Il y avait beaucoup de tension avant ce match, beaucoup d’interrogations. Aussi parce que les verts sortaient d’une grosse claque, face à une équipe nîmoise qui était plutôt en forme et ce qu’on a vu était très cohérent. On a vu un Wahbi Khazri encore une fois omniprésent, on a vu des très jolis buts, on a assisté peut-être

Gasset fragilisé mais pas menacé

Gasset fragilisé mais pas menacé

S’il avait dans un premier temps connu des débuts prometteurs avec les Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Gasset est désormais dans le dur. 

L’ancien entraîneur des Verts est sur une série de neuf défaites sur les onze derniers matchs. Comme le rapporte le site WebGirondins, il est le pire entraîneur de l’histoire du FCGB depuis 1950 sur le plan comptable avec 1.13 point par match.

Si Hatem Ben Arfa portait Bordeaux en début de saison, affichant une relation idyllique avec Jean-Louis Gasset, ce ne serait désormais plus le cas. Le joueur de 34 ans est en froid avec une partie du vestiaire et surtout avec son entraîneur, qu’il souhaiterait voir partir. 

L’entraîneur du club au scapulaire reste néanmoins confiant pour

ASSE : Oust ! Le maire pousse Caïazzo et Romeyer vers la sortie

ASSE : Oust ! Le maire pousse Caïazzo et Romeyer vers la sortie

Icon Sport

Dans le viseur des supporters, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo sont également la cible du maire de Saint-Etienne.

Les deux présidents de l’ASSE ne sont plus en odeur de sainteté dans le Forez. Après les supporters, c’est au tour du maire de la ville de s’en prendre à Bernard Caïazzo et à Roland Romeyer. Dans une interview accordée à But, Gaël Perdriau s’est montré très offensif à l’égard des dirigeants de l’ASSE. Se plaçant clairement du côté des supporters, l’homme politique a fait savoir à Caïazzo et à Romeyer qu’il était temps de jouer la transparence et d’évoquer publiquement les potentielles offres de rachat